Journée Mondiale des Réfugiés

Chers membres et amis de ARDAH.
Nous sommes le 20 juin.
Dans nos familles, les pères sont mis à l’honneur.
Dans nos régions c’est jour d’élection.
Pour ARDAH, c’est traditionnellement jour de mobilisation.
En effet, l’assemblée générale des Nations Unies a décidé qu’à compter de 2001, une Journée Mondiale des Réfugiés serait célébrée le 20 juin.
Cette année encore, l’équipe a réfléchi à une proposition, a imaginé une manifestation. Elle s’est heurtée aux contraintes liées à la pandémie, pour finalement abandonner l’idée de rassembler du public sans pouvoir garantir un degré de sécurité suffisant.
Ce rendez-vous annuel nous tenait à coeur, et c’est avec beaucoup de tristesse que nous avons pris la décision d’y renoncer. Nous avons tous, dans nos têtes et dans nos coeurs, le souvenir d’émotions, de communion, de partage associé à ces moments festifs et militants.
Pour ces mêmes raisons, nous avons, à plusieurs reprises, reporté notre Assemblée Générale annuelle. Prévue en février, puis en mai, nous espérons vous rassembler tous au cours du mois de septembre.
Il nous tarde de retrouver toute la famille ARDAH. Le dynamisme, l’enthousiasme, les convictions de ses membres qui font vivre notre association.
L’été qui commence est promesse d’une liberté retrouvée et marque, nous l’espérons, la fin d’une période qui nous aura un peu engourdis, nous aura rendus méfiants. Une pointe d’odeur de renfermé s’est immiscée dans nos maisons et dans nos cœurs. Profitons de ce temps de vacances pour aérer et chasser la poussière.
Le comité, avec toute l’équipe ARDAH, vous souhaite, à chacun, un bel été et se réjouit de vous retrouver à l’automne revigorés, bronzés et motivés.

Catherine Heller, avec le comité.

Article précédent